Périnée et préparation à l’accouchement

Lors de l’accouchement, le périnée va subir une distension au moment du passage de la tête de bébé. Il a besoin d’être assoupli, travaillé, pour éviter au maximum les déchirures et éventuellement l’épisiotomie. périnée

Statistiques périnée

85% des femmes qui accouchent par voie basse ont une blessure au périnée
50% des femmes enceintes ont accouché au cours de ces dernières années à l’aide d’une épisiotomie (dans certaines maternités ce taux atteint 90% et est devenu une pratique de “routine”)
Parmi elles, 70% accouchaient pour la première fois et 30% environ avaient déjà eut un ou plusieurs enfants. L’OMS préconise d’abaisser ce taux à 20 %

Pourquoi masser le périnée ?

Il nous aide à prendre conscience de l’importance du périnée (très utile lors de l’accouchement).
On masse le muscle du périnée afin de gagner en élasticité et préparer le vagin au passage de bébé. Cela permet d’éviter les risques de déchirures lors de l’accouchement.
C’est un moment de relaxation qui permet un travail d’entrainement « doux » du souffle.
Ce massage permet un travail de lutte contre l’inhibition du réflexe défensif, qui freine la progression de bébé lors de l’accouchement

Comment procéder ?

Utilisez une huile de massage adaptée.
Lavez-vous les mains.
Choisissez un lieu calme et propice à la relaxation. périnée
Massez quotidiennement, 3 à 10 minutes par jour, dès le 8e mois de grossesse.

Huile de massage du périnée

Vous gagnerez en tonicité plus rapidement après votre accouchement. Le massage du périnée permet d’éviter de nombreux désagréments : parlez-en à votre sage-femme. Si vous avez quelques déchirures après votre accouchement malgré cette préparation, vous pourrez les traiter avec un soin naturel extrêmement efficace : l’argile verte, découvrez quelques unes de ses nombreuses propriétés ici.

Astuce : Weleda a publié un guide vraiment très pratique qui détaille parfaitement les techniques de massage. Pour le consulter c’est ici. Vous pouvez utiliser l’huile proposée ou bien une autre au choix.

Une réflexion au sujet de « Périnée et préparation à l’accouchement »

  1. Mélanie

    Le massage du périnée peut vraiment apporter un plus pour l’accouchement (à partir du 8e mois, comme vous le précisez). Mais comme le geste n’est pas si simple à reproduire, il ne faut pas hésiter à demander à sa sage-femme ou à son kiné des indications. Et puis sur internet, il y a des schémas explicatifs très bien faits.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *