Lait maternel : pourquoi choisir d’allaiter son enfant ?

Sain, pratique et gratuit : le lait maternel est disponible à tout moment et est toujours à la bonne température. Pourtant, en France seulement 56 % des mamans choisissent d’allaiter leur enfant à la naissance. Ce taux est particulièrement bas, si l’on considère que dans les pays nordiques pratiquement 100% des bébés sont nourris au sein.

Lait maternel : quels sont les bénéfices de l’allaitement pour le bébé ?

Le lait maternel est le meilleur moyen d’apporter aux nouveau-nés les nutriments dont ils ont besoin.
En effet, le lait maternel est un aliment complet pour les bébés. Il se compose de 88% d’eau et comprend des protéines, des graisses, des hydrates de carbone, des vitamines, des minéraux et du fer. Il fournit à l’enfant les substances immunitaires et les anticorps de la mère. Le premier lait du nouveau-né, le colostrum, contient plus de protéines et donc plus d’anticorps que le lait mature ; il est de ce fait particulièrement important pour votre bébé. Les enfants nourris au sein sont moins malades, ont aussi moins de risques d’obésité ou de maladies circulatoires et seraient moins sujets aux allergies.
Le lait maternel présente l’avantage de se modifier en fonction des besoins du nourrisson, du début à la fin d’une tétée mais aussi pendant la croissance de l’enfant.

Quels sont les avantages de l’allaitement pour la mère ?

Allaiter son enfant diminue les risques d’hémorragies et aide l’utérus à reprendre plus vite sa taille, sa forme et sa tonicité. L’allaitement réduit le risque d’anémie et d’infection urinaire.
Plus l’allaitement est long, plus les risques de cancer de l’ovaire et du sein sont réduits. En effet, le lait contient des substances qui protègent les tissus mammaires des agressions. Allaiter a un effet de drainage sur les sécrétions accumulées au cours des années. Les femmes ménopausées qui ont allaité leurs enfants ont une densité osseuse supérieure aux autres femmes et sont moins victimes de fractures.
Autre avantage : certaines mères diabétiques observent une nette rémission pendant l’allaitement. Dans certains cas, cette rémission peut durer des années.
Enfin, l’allaitement a une influence sur la perte de poids après la grossesse. Sachez qu’à chaque litre de lait produit, vous brûlez environ 840 kcal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *